samedi 28 octobre 2017

Les Passiflores, des fleurs pleines d'enseignement.


La fleur de  Passiflore comprend :
3 bractées ovales vertes(qui protégeront l'ovaire) 
5 sépales qui ressemblent aux pétales mais s'en distinguent par leur emplacement plus bas et une bande verte au revers
5 pétales; une couronne de filaments sur 2 niveaux qui entourent les poches à nectar.
A l'intérieur, un axe nommé androgynophore porte 5 étamines aux grandes anthères ainsi que 3 styles unis à leur base et terminés par des stigmates en forme de clou ou de bouton selon les espèces.





Les missionnaires espagnols du 17ème siècle évangélisaient les Indiens avec l'aide de cette fleur supposée décrire la Passion du Christ.
Les filaments représentaient la couronne d’épines du Christ , 
Les étamines les cinq plaies, 
Les stigmates les clous et le pistil la croix.

La version longue précise que les feuilles lancéolées rappellent la lance du soldat romain qui acheva Jésus et quand il y a des taches rondes sur le revers des feuilles, ce sont les 30 pièces d'argent reçues par Judas.

La plante a été baptisée "Flos de passionis"en latin (comme il se doit) par Nicolas Monardes (1493-1588), un médecin  botaniste espagnol. Le nom a été "confirmé" par le fils de pasteur qu'était Linné qui a "immortalisé" Monardes en lui dédiant une plante aromatique américaine, la Monarde.


Pour en savoir plus sur les Passiflores qui poussent à Belle-Île, il suffit de feuilleter "Découvrir Belle-Île par le sentier côtier " Éditons Géorama ou d'assister à une visite de l'Eden du Voyageur; la prochaine aura lieu le 29 octobre à 10h30. 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire